Une journée Filière bois ; en route vers l’habitat durable

Le 22 novembre, l’AURA-HLM a organisé à l’attention des professionnels de la maîtrise d’ouvrage, une journée dédiée à la présentation de la filière bois en Auvergne-Rhône-Alpes en partenariat avec les interprofessions FIBOIS et l’association Bois des Alpes.


Au programme de la journée : échanges sur les atouts de la construction bois, conférences, visites d’entreprises, et de bâtiments principalement en Isère. En inaugural, s’est tenue une conférence consacrée à la présentation de la filière bois et de la certification Bois des Alpes. Au fil de la journée, les participants ont été invités à visiter une scierie au Cheylas, puis des chantiers bois, et une usine de préfabrication. 

Des rencontres agrémentées par des visites de réalisations de bâtiments bois, sur le patrimoine d’Actis, le bailleur social de la Métropole Grenobloise. Autant d’étapes intéressantes pour mieux cerner les enjeux de la construction bois. 

Alors, quels sont les atouts du bois ? Fibois vous répond

Avec 38 % de sa superficie recouverte de forêts, la région Auvergne-Rhône-Alpes dispose d’une ressource durable pour construire, rénover, agrandir et se chauffer. Le bois s’impose aujourd’hui comme une ressource renouvelable particulièrement adaptée aux exigences de la transition énergétique du bâti et comme acteur majeur de l’atténuation du changement climatique. En effet, la forêt séquestre le carbone via l’absorption du gaz carbonique. Le bois permet également de se substituer aux matériaux de construction non renouvelables et forts consommateurs d’énergie.

 

 

ATOUT N°1 –  LA PREFABRICATION

Le bois, grâce à la préfabrication, qu’elle soit 2D ou 3D assure un planning de chantier précis, une réelle maîtrise des coûts, une intervention rapide, tout en évitant la contrainte des aléas climatiques.. La préfabrication permet d’anticiper les différentes phases du projet dès la conception avec l’intégration de l’isolation, des menuiseries et des fluides. La préfabrication des éléments se réalise donc simultanément à la réalisation du gros œuvre garantissant un temps de chantier plus court et maîtrisé.

 

ATOUT N°2 –  ADAPTABILITE

Grâce à sa légèreté, le bois répond aux contraintes imposées par le type ou la localisation du terrain pour atteindre les objectifs de la maîtrise d’ouvrage. Il permet dans certaines situations d’éviter de creuser des fondations trop profondes qui pourraient fragiliser celles des bâtiments accolés.

 

ATOUT N°3 –  MIXITE

Le bois peut être associé à d’autres matériaux, pour répondre aux objectifs ou contraintes d’un projet. Une façade rapportée en structure ossature pourra être choisie pour atteindre la performance thermique souhaitée du bâtiment, ce qui permettra d’intégrer l’isolation directement. Elle permettra aussi de réaliser en atelier l’étanchéité à l’air et à l’eau de l’enveloppe, comme les finitions garantissant ainsi la bonne réception de l’ouvrage.

 

ATOUT 4 – REHABILITATION

Le matériau bois a toute sa place dans la réhabilitation pour répondre aux enjeux d’une demande croissante, en rénovation, extension ou encore pour la surélévation tout en garantissant un impact environnemental faible. Il peut alors être utilisé comme support pour l’ajout d’une isolation thermique, ou alors directement comme élément de façade performant. Sa légèreté évite au maximum la modification des fondations existantes.

 

ATOUT 5 – PERFORMANCE THERMIQUE ET IMPACT ENVIRONNEMENTAL

Matériau sain et peu émissif de gaz à effet de serre, le bois dans la construction est une réponse forte aux enjeux du développement durable, de la performance énergétique et environnementale. Le Carbonne est en effet séquestré via l’absorption du CO2 dans la forêt française et au stockage du carbone par l’utilisation de produits bois à longue durée de vie dans la construction.

 

EMISSION CO2

ATOUT 6 – ESTHETISME ET QUALITE ARCHITECTURALE

Selon les retours, suite à l’évaluation d’opération de construction de logements sociaux collectifs bois menée par l’USH en mars 2015 : les matériaux sont chaleureux, assurance d’une bonne isolation phonique aux bruits extérieurs et intérieurs et un sentiment d’habiter des constructions originales et de qualité.

Bois et idées reçues

N° 1 – Bois = surcoût - Faux !

Un Bâtiment en bois réalisé par des professionnels revient sensiblement au même prix qu’un bâtiment conventionnel, et s’il est « passif », il est même moins cher. L’intégration de l’isolation thermique dans la structure permet de gagner aussi jusqu’à 5 % de surface habitable.

 

N°2 – La prescription du bois local est compliquée dans les marchés publics - Faux !

BOIS DES ALPES™ vous accompagne dans les démarches pour insérer une fourniture de bois certifié dans la commande publique.

 

N°3 – Pénurie de professionnels qualifiés - Faux !

La marque BOIS DES ALPES™ regroupe 60 entreprises certifiées à ce jour avec des compétences sur tous les systèmes constructifs bois.

 

N°4 – Pas assez de bois pour répondre à nos besoins…- Faux !

La filière bois du massif Alpin français se trouve dans le top 3 des territoires les plus boisés de France et parmi les territoires les plus productifs en termes de récoltes de bois d’œuvre tout comme en production de sciages.

 

N°5 – Le bois, la proie des Flammes-Faux !

Une structure en bois a une meilleure tenue au feu qu’une structure en acier ou en béton, car le bois de perd pas de sa résistance mécanique à haute température. Les éléments de structure sont dimensionnés pour tenir les charges même après l’incendie.

 

N°6 -  Le bois se dégrade en extérieur-Faux !

Le choix d’essences naturellement durable ou l’application de traitements fongicides et lasures permettent aux ouvrages en bois de braver les intempéries pendant très longtemps : certaines constructions en bois sont plus que centenaires.

 

N°7  - Le Bois c’est beau neuf… mais il faut sans cesse l’entretenir-Faux !

Un bois non protégé change d’aspect en surface, il grise sous l’effet des intempéries. Une protection appropriée et déjà appliquée par les professionnels suffit à lui garantir des qualités esthétiques durables.

Le Clos Masson / maître d'ouvrage : Actis / architecte : Alain Rimet

Le Clos Masson / maître d'ouvrage : Actis / architecte : Alain Rimet

Pour en savoir plus

Contacts

Victor PICHON

Chargée de projets maîtrise d’ouvrage - développement durable – innovation

v.pichon@aura-hlm.org

 

Benjamin MERMET

Prescripteur Bois Construction – Fibois Auvergne-Rhône-Alpes

b.mermet@fibois-aura.org | 06 76 12 71 40